De longue date, les relations avec les services municipaux ont permis d’éclairer certains points de circulation routière dans notre secteur, avec quelques avancées positives, cf. notre article précédent. Cliquer ici…

Cependant,
– de multiples accidents récents,
– des difficultés de traversées tant des piétons que des cyclistes sur certains points précis,
– des incivilités à endiguer,
– et l’évolution de l’urbanisme envisagée,
nous conduisent à établir un nouveau dossier avec propositions en termes de sécurité routière sur notre quartier.
Il fut déposé en mairie le 15 mars 2013. Cliquer ici.

Nous souhaitons ainsi contribuer à l’amélioration de la situation au profit de tous les riverains et usagers du secteur, tout en reprenant contact avec les services de la Ville via ce document.

go-down-5
6 juin 2013 : par lettre, la Ville nous apporte plusieurs points de réflexions méritant une étude approfondie, ce qui fut fait à l’automne en relations avec les Services techniques et les Elus. 
11 Décembre 2013
: au cours d’un entretien avec l’Adjoint au Maire en charge de ce domaine, nous avons bien noté que la mise en service de la Lino apporterait une évolution dans les flux urbains, à suivre après février 2014.
Quant aux préoccupations particulières à notre quartier (carrefour Schuman entre autres), nous avons aussi noté que la réflexion existe auprès des Elus et des Services techniques, mais que la patience doit être de mise en cette période pré-électorale.
NB.: nous nous sommes rapprochés de la FNAUT (Fédération NAtionale des Usagers des Transports) très en pointe sur ces problématiques de circulation et sécurité routière.

20 février 2015 : en réponse à notre lettre transmise au Maire en décembre 2014, la mairie tente de nous persuader que, sur le carrefour Schuman/cours du Parc, tout est aux « normes internationales », que les piétons disposent d’un temps de passage « tout à fait correct pour passer le carrefour sans précipitation », et que la prochaine copropriété de l’angle Schuman/Cours du Parc « ne bouleversera donc pas les conditions de circulation dans le secteur ».
A noter aussi, en ce qui concerne une mise en double sens de la rue de Longvic (rue Magenta / rue Marguerite Thibert), les affirmations contraires entre ce courrier et l’intervention de l’Adjointe au maire en commission de quartier du 18/03/2015.
Cette contradiction n’apporte aucun élément tangible en matière de circulation et stationnement sur cette rue en voie d’évolution importante, en cours et à venir.
Aussi, ces réponses étant en partie déconnectées du « vécu terrain », ce dossier est à reprendre dans son intégralité, pour une part avec l’Association du Faubourg Saint Pierre plus spécialement orientée sur la rue de Longvic.
21 juillet 2015 : les Amis des Allées étant intégrés dans les travaux de la commission de quartier Chevreul Parc, nous sommes intervenu afin que soit traité dans cette instance les difficultés rencontrées sur le secteur « Cours du Parc » (zone 30 ou autres méthodes de limitation de vitesse, passage protégé piétons, et non-respect de la règlementation routière dans le Passage du Parc en direction de Longvic). Cf. mail avec propositions, cliquer ici.
NB. : Nous avons le soutien de la FNAUT sur ces sujets (Fédération NAtionale des Usagers des Transports).

10 novembre 2015 : deux points majeurs extraits de la commission de quartier Chevreul-Parc,
– les réponses apportées, étayées d’arguments confus et non conformes au vécu « terrain », nous ont engagés à demander en séance plénière un rendez-vous sur site, avec les services techniques, afin de traiter la problématique du passage « protégé » piétons limité à 15″ (Carrefour Schuman/cours du Parc).
En effet, manifestement, entre élus, services techniques et les Dijonnais fréquentant ce lieu (piétons, cyclistes…), il y a une incompréhension totale. Il est donc indispensable de cesser ces échanges épistolaires pour engager cette action « terrain ».
– Quant à l’évolution des conditions de circulation et stationnement du cours du Parc (zone 30, passage protégé piétons sur l’entrée du Parc de la Colombière et aussi non-respect de l’interdiction de circuler dans le passage du Parc…), la Ville souhaite attendre la restructuration de l’entrée de la Colombière pour analyser les nouvelles habitudes des visiteurs.
Elle met en cause la notion de site classé et les contraintes apportées par les Services de l’Etat pour justifier l’absence d’aménagement comme attendu des Dijonnais utilisateurs de ce site, de plus en plus dédié aux piétons, cyclistes et loisirs familiaux extérieurs.
De tels aménagements n’ont-ils pas été réalisés dans Dijon sur des sites aussi exposés aux contraintes historiques et de circulation ?

==> Aussi, les Amis des Allées ont exposé fermement, en commission, les risques encourus sur ce secteur partagé entre loisirs et circulation automobile.
Nous regrettons cette situation pénalisant les visiteurs du site, d’autant que notre démarche est en phase avec le programme électoral de l’Equipe municipale diffusé en février/mars 2014, page 14, « Lutter contre le bruit et la pollution de l’air en créant des zones 30 dans les quartiers ».

23 mars 2016 : au cours de la réunion technique du 11/02/2016, sur site, puis en commission de quartier de longs échanges eurent à nouveau lieu sur ce thème.
Un espoir… le démarrage des voitures en provenance du cours du Parc, coté piscine, pourrait être décalé de 4″ en plus de l’existant afin de laisser le temps aux piétons pour terminer leur traversée…

4 mai 2017 : nouvelle relance du dossier par un courrier remis en Mairie, avec analyses et propositions… Cliquer ici.

26 octobre 2017 : la Commission de quartier Chevreul-Parc, à laquelle plusieurs adhérents des Amis des Allées (dont 3 membres du Conseil d’Administration) siègeront à nouveau pour 3 ans, reprendra ses activités qu’au début 2018. Nous avons donc jugé nécessaire de relancer 6 dossiers en cours sans attendre cette période un peu lointaine pour un suivi de nos actions, dont le présent dossier.
Cf. la lettre transmise à Mme l’Élue en charge du secteur, cliquer ici.

6 décembre 2017 :   deux éléments nouveaux sont à prendre en compte.
D’une part la réponse de Mme. la Coprésidente à notre récent courrier ouvre la porte à une évolution en ces termes…  Vous avez également souhaité revenir sur le fonctionnement du carrefour à feux à l’intersection du boulevard Schumann et du Cours du Parc, et ce, afin d’améliorer les conditions de traversée des piétons. Ce sujet, qui vous est cher, très technique, mérite probablement une nouvelle rencontre afin de trouver des pistes d’avancée. Aussi, je vous informe que les responsables de Dijon Métropole en charge notamment des installations tricolores prendront prochainement contact avec vous.
D’autre part, nous avons rencontré au cours d’une réunion de présentation du Budget de la Ville la personne responsable de ces installations. Elle nous a confirmé les propos du maire.
Rendez-vous est pris le 11 janvier 2018 pour y travailler ensemble.

11 janvier 2018 : à l’issue de cette réunion, la traversée piétons, souvent calée à 15″ actuellement, devrait passer à une moyenne de 25″, ce que nous espérions depuis plusieurs années.
De même,   le démarrage des voitures en provenance du cours du Parc, coté piscine, pourrait être encore décalé de 2″ en plus par rapport à l’existant actuel (déjà décalé il y a quelques mois).
Ces deux mesures vont dans le sens escompté…

27 avril 2018 : un nouveau comptage a été réalisé les 10 et 11 avril.
L’amélioration est à peine sensible sur le temps de passage des piétons et cyclistes malgré les modifications apportées par les Services dans les modalités informatiques de gestion du secteur.
Dans le même temps d’importants travaux sont réalisés actuellement sur les localisations géographiques des 4 arrêts DIVIA à proximité du carrefour dans le cadre du projet Prioribus. Tout cela aura inévitablement des incidences sur les échanges de flux de circulations, automobiles, piétons et cyclistes.
Au cours d’un échange avec le Responsable de ce domaine ce 27 avril, nous avons convenu d’attendre la fin de ces travaux et de la période de « rodage » pour reprendre nos réflexions sur les temps de passage piétons et cyclistes, tant du côte Schuman que du côte Chevreul.

A suivre…

5 voies de circulation et l’îlot central à traverser en 15″…

Carrefour Schuman Cours du Parc (2)

rue-deroye-20-08-2013-2

Panneau mis en place à l’automne 2013, en vue de limiter la circulation, mais non respecté.
(le Passage du Parc est pourtant interdit à la circulation).

c-du-parc-impasse-1

Densité de circulation devant la Colombière, localisation du carrefour Schuman et de la demi-lune Wilson…

entree-colombiere-dimanche-17-02-2013-1

z-53

piliers-guillaume-moisse-v3-6