La population de corbeaux s’est considérablement accrue depuis plusieurs années au Parc de La Colombière, ainsi qu’ à l’extrémité sud du Cours du Parc.
Alors, entre nuisances croissantes et respect de la faune, le dilemme s’installe !

Aussi, afin de lancer la réflexion, et l’action éventuelle, nous sommes intervenus par deux fois auprès de M. l’Adjoint aux Parcs et Jardins en ce sens (extrait, 02/2022):
« Sujet sensible, nuisances vécues, respect de la faune… comment trouver le bon équilibre ?
Mme …….. (épouse de .. …….., Amis des Allées) vous a justement exprimé le désarroi des habitants du quartier qui se sont déjà manifesté à notre égard  (mis en copie).
En complément à votre égard, voici quelques clichés pris ces jours-ci, dégradations sur les automobiles et trottoirs, nids conséquents, rassemblement chaque soir, et départ matinal, dans un vacarme assourdissant (vécu ce dimanche soir vers 18h30)…
Merci à vous pour l’étude, et les suites, que vous pourrez engager sur ce dossier. » 

Et, initiative d’une résidente du secteur (01/2022) :
« Veuillez trouver ce petit message pour vous évoquer un problème qui se passe dans les Allées du Parc, Cours du Parc où j’habite :
Il s’agit d’une invasion de corbeaux tous les soirs vers 17h30, 18h ;
Ils arrivent en groupe pour se poser sur les arbres ; bien sûr, il y a le bruit et en plus les fientes sur le sol ainsi que sur les voitures.
Que se passe-t-il dans le Parc de la Colombière pour que les corbeaux viennent se réfugier dans le Cours du Parc ?
Il y a certainement une raison mais laquelle  ?
       Vous n’avez pourtant pas coupé tous les arbres  !!!
       Peut-être avez-vous une réponse car les habitants commencent à se plaindre ?
En espérant que vous pourrez nous donner une explication ou une solution,
Je vous remercie d’avance. »

Plusieurs photos ont apporté la démonstration nécessaire relative à ces nuisances.

02 mars 2022 : M. l’Adjoint aux parcs, combes et jardins a fait réponse directe à notre adhérente (et membre de notre C.A.) l’informant en ces termes (extraits) : 
« …Les corvidés étant des espèces sauvages, certains lieux seront plus difficiles à traiter par les lieutenants de Louveterie, notamment lorsque les habitations sont très proches des arbres colonisés. 
Je vous informe que des interventions sont en cours sur les différents sites identifiés.
Elles dureront jusqu’au 10 juin dans le cadre d’un arrêté préfectoral pour la ville de Dijon… »

A suivre…

Exemples… février 2022Corbeaux 02 2022 (26a)

Corbeaux 02 2022 (25)

Corbeaux nids 02 2022 (8)

Corbeaux sur voiture 02 2022 (2)

Corbeaux sur voiture 02 2022 (4)

Corbeaux sur voiture 02 2022 (6)