Cette impressionnante maison, appelée par beaucoup de Dijonnais « Villa Guynemer » de par son passé militaire, en relation avec l’ancienne base aérienne 102, disparue depuis, fait partie du patrimoine remarquable et remarqué du cours du Général de Gaulle.
Sa longue histoire industrielle, politique, militaire… justifie à elle seule 6 pages dans le livre de T. et D. Dubuisson « les Allées du Parc » à Dijon (édition 2014).
Quoique « protégée » de toute destruction, sa vente est annoncée par la presse locale (02/2019).
Cette issue est connue de longue date, de même que la volonté de la Ville de favoriser un projet immobilier sur la parcelle délimitée entre la rue de Longvic et le cours du Général de Gaulle, parcelle très importante.
La sortie « voitures » existe déjà sur la rue de Longvic, de manière très formelle, et les bâtiments accolés à la villa, côté rue de Longvic, ne présentent aucun caractère particulier.

Alors, vente en l’état, adjonction de bâtiments, projets immobiliers après parcellisation du terrain… tout est possible à ce jour !
A suivre, vigilance accrue sur site…

Façade cours du Général de Gaullevilla Guynemer 02 2019 reduite(1)

Partie arrière, côté rue de Longvic, vue du voisinage procheVilla Guynemer 10 2014 (1)
Villa Guynemer 10 2014 (2)