Chaque année, une association dijonnaise organise son vide-grenier dans le quartier (un  samedi de fin septembre).
Autrefois Place Wilson, l’an dernier au Parc de la Colombière, cette année sur le cours du Général de Gaulle.

Les contraintes imposées par les mesures Vigipirate dictent ce choix.
Sans pour autant s’y opposer, il nous a semblé utile de coopérer en analysant à posteriori les conditions de ce type d’animation sur ce secteur classé dont les allées herbeuses furent néanmoins bien respectées.

Pour ce faire , nous avons fait part tant à la Ville qu’à l’organisateur notre avis par mail, en ces termes :

« Voici une synthèse quant au vide grenier du 23/09 dernier fait en réunion de notre association hier au soir :
   – La dimension de la manifestation a un peu surpris par sa taille, sur l’intégralité du cours G. de Gaulle coté impairs sur deux côtés,
   – La totalité de la voie centrale de circulation obstruée par les véhicules garés fut parfois mal vécue. En effet, quand un riverain ne respecte pas les stationnements payants les P.V. réglementaires ne tardent pas à venir… alors pas toujours compréhensible le fait que subitement tout soit autorisé. En particulier 10 voitures garées sur les contre allées, interdiction permanente…
   – La sécurité Vigipirate fut en partie assurée naturellement par les véhicules garés tout le long du trottoir, à renforcer et à parfaire en entrée et sortie d’allées ?

 En résumé, la dimension d’une telle manifestation
sur ce site classé
nous semble avoir atteint ses limites maxi
.

   – Ceci explique certainement la difficulté à gérer la fin de la journée (nettoyage, pillage de vos bacs d’ordures, leur renversement au sol les nuits suivantes…), malgré votre système de caution qui a pourtant fait ses preuves. »

N.B. : en cas de nécessité impérieuse (incendie, soins ou secours à la personne…), les accès aux importantes copropriétés latérales et cabinets médicaux de ce cours étaient fort obstrués par le flux des véhicules stationnés.

go-down-5

12 juillet 2018 : ce vide grenier sera reconduit cette année le samedi 22 septembre, après de nombreux échanges avec la Ville et les organisateurs. Les nouvelles dispositions sont les suivantes :

  • circulation interdite sur le cours G. de Gaulle, fermé, Divia dévié sur la rue de Longvic,
  • donc aucun stationnement lié au vide grenier sur le cours,
  • sur filtrage, accès réservé aux rendez-vous médicaux, aux riverains, et aux urgences,
  • accès protégés à toutes les entrées particulières, copropriétés et autres riverains,
  • gestion adaptée pour les déchets du soir, que chacun remmène ce qu’il a apporté ! Du civisme !

A suivre le 22/09 au soir pour analyse de l’efficacité de ces dispositions…

2017, surcharge automobile…Vide grenier 2017 M. Morand (4)2017, mais respect des pelouses…
Vide grenier 2017 M. Morand (1)