En 2016, nous avions déjà signalé un réel danger de déstabilisation d’une imposante borne ancienne en sortie de la Rue du Carrousel. Les services techniques de la ville l’avaient consolidée à sa base.
Cf. dossier clos en 2016 : cliquer ici.
Malheureusement cette intervention ne fut pas pérenne.
Un adhérent, voisin de cette borne, signala ce nouveau risque dès janvier 2020.

Sans réaction ni information, nous relayons cette mise en danger de toute personne susceptible d’être blessée par la chute de cette borne. hhh
Extrait de notre mail à Allo Mairie, le 18/3/2020 :
« En sortie de la rue du Carrousel, entre le 1 et le 3 du cours du Parc, une borne ancienne, de près de 100 kg, est totalement déstabilisée. Vos services l’avaient entretenue en 2016 mais l’intervention n’a pas été pérenne.
A ce jour, elle bouge au simple touché de la main. Cet équipement fait partie du patrimoine historique de ce site et doit être maintenu en place, mais en état de sécurité, ce qui  qui n’est plus le cas à ce jour.
Les photos ci-dessous vous donnent la gîte par rapport à la verticalité, font apparaitre la barre de métal déplacée par cette gîte, et le socle abimé qu’il faut réparer de manière pérenne. L’un de nos adhérents, M. …….., vous avait signalé cette anomalie dès le 16 janvier 2020, par appel téléphonique à Allo Mairie. Nous vous remercions par avance pour l’action que vous pourrez engager en ce sens. »
go-down-516 juin 2020 :  sans réponse ni action sur le terrain, nous relançons ce dossier en ces termes : « L’activité renaissant, je me permets de reprendre contacts avec vous pour appuyer l’extrême dangerosité de cette borne déstabilisée . Nous vous avons informés de cette situation dès le 16/01/2020, puis le 18/03/2020, et, sauf erreur de notre part, ni les riverains ni notre association n’avons eu de contacts en retour, ni action sur le terrain pour re-stabiliser l’équipement de manière pérenne tout en conservant ses caractéristiques historiques, attachées à ce secteur. Merci à vous pour la prise compte rapide de ce signalement, il ne faudrait pas qu’un enfant en subisse sa charge… »

A suivre…

 

Photos prises le 15 mars 2020… Gîte par rapport à la verticalité,
Borne rue du Carrousel (1)
Base dégradée
Borne rue du Carrousel (3)

Barres métalliques reliant les bornes, retenant cette borne déstabilisée
Borne rue du Carrousel (2)