Ce dossier fut plébiscité durant notre A.G. du 21 mai 2014.
A l’automne 2015, plusieurs éléments nous laissent espérer une amélioration pérenne pour l’avenir (cf. fin de cet article). Voici cependant l’intégralité de ce dossier avec en particulier notre intervention du 28/05/2014, et ses suites :

Monsieur le Maire,
Tout d’abord merci d’accepter nos excuses pour ce premier contact par mail, mais au regard de l’urgence cet outil sera plus rapide que la voie postale traditionnelle.
Au cours de notre assemblée générale du 21 mai dernier, de nombreuses personnes évoquèrent l’ambiance actuelle de la Place Wilson.
Ainsi, Les Amis des Allées, au nom de ses 180 adhérents, vous résument ci-dessous les risques et désagréments actuels de cette place qui a perdu toute sa tranquillité, place sur laquelle de nombreuses personnes avaient plaisir à venir profiter d’un moment de détente.
Alors que la rénovation du kiosque Wilson figure dans votre programme d’actions à venir, nous restons persuadés que vous serez sensible à notre intervention en vue d’obtenir* de vos services le rétablissement de la sérénité de cette place, la sécurité des personnes, le respect des espaces verts, un retour à une hygiène publique normale, la suppression des chiens errants, enfin permettre à nouveau aux Dijonnais, de tous quartiers, de venir profiter de cet espace perdu à cette cause actuellement

*tel que cela a été organisé rue de la Liberté.
Nb. : dans un futur dossier, nous serons amenés à vous proposer quelques idées quant à l’aménagement et l’entretien de cette place, en particulier quand le kiosque aura été restauré.
Recevez, Monsieur le Maire, l’expression de notre considération.
Philippe Privat, Président des Amis des Allées Tél. : 09 63 65 96 35 et 06 08 62 43 57

Eléments recueillis en assemblée générale des Amis des Allées le 21 mai 2014.
Propreté et hygiène publique : déjections canines réparties sur la place et dans les pelouses, idem pour leurs accompagnateurs, canettes et bouteilles de différents breuvages alcoolisés et/ou énergisants, etc…
Sécurité : il n’est pas rare de se faire insulter dès lors qu’un passant, d’un simple regard, fait comprendre qu’il y a des poubelles destinées à recevoir lesdites cannettes… quant au soir, il faut être épris d’un grand courage, voire de l’inconscience, pour traverser la place sur laquelle divaguent jusqu’à 12 chiens en totale liberté.
Espaces verts : un tiers des parterres de fleurs mis en place par vos équipes a été totalement, et très rapidement, arraché, détruit, piétiné. Les jolis parterres fleuris sont devenus “terre naturelle”. Ce tiers se situe face au kiosque.
Kiosque ou camping ? : entre tente ou canapé installés ainsi la semaine dernière, ce kiosque a perdu totalement sa destination première alors que sa restauration est prévue.
Destination de cette place : tous ces éléments font que bon nombre de personnes hésitent désormais à aller profiter de cet espace, les personnes âgées en particulier.

Le 30 mai 2014, par mail, le Chef de Service de la police municipale, et Chef du service général et opérationnel de la tranquillité publique, nous informe des décisions prises et actions mises en œuvre.
Voici l’extrait du mail reçu :

Bonjour Monsieur,
Conformément aux instructions de Monsieur le Maire, je vous informe que la police municipale va intensifier la surveillance de la place Wilson à partir d’aujourd’hui.
Les mesures mises en place sont les suivantes :
· A la prise de service le matin, une patrouille de policiers municipaux fera circuler les personnes qui ont élu domicile dans le kiosque,
· Des patrouilles aléatoires seront effectuées en cours de matinée,
· De 14 h à 19 h, le fourgon de police municipale sera en permanence sur la place dans lequel se relaieront 2 agents,
· Un équipage VTT ou MOTO, effectuera des passages réguliers dans la cour du presbytère et aux alentours de la paroisse.
J’ai demandé aux agents de relever toutes les infractions constatées (consommation d’alcool, dégradations des plantations, chiens non tenus en laisse…).
J’ai informé également la police nationale et les travailleurs sociaux de la SDAT de vos remarques et du service mis en place par la police municipale.
Je reste bien sûr à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
Cordialement.

– 6 juin 2014, par lettre, M. le Maire nous confirme tous ces éléments. Il conclue qu’il mettra en œuvre tous les moyens dont il dispose « pour atténuer, autant que faire se peut, les nuisances qui découlent de ces regroupements » (cités par ailleurs « rassemblements d’individus » ). Et quid de la nuit quand le kiosque devient dortoir ?
– 18 juillet 2014, suite à une recrudescence de regroupements et de désordres caractérisés sous et autour du kiosque, nous intervenons à nouveau par mail. Intervention immédiate de la Ville tant pour l’évacuation que pour le nettoyage.
– 21 juillet, le Responsable des équipes de la Police Municipale nous contacte par téléphone pour faire le point. Il nous confirme toute l’attention qu’il porte sur ce site et envisage de faire intervenir de manière plus régulière les services de nettoyage.
Par mail du même jour à l’attention des Elus, nous souhaitons la rénovation de ce kiosque telle que prévue dans le programme de l’équipe municipale (projet présenté durant la campagne de mars 2014), avec une amélioration de la place par elle même en terme d’aménagement global.

kiosque-wilson-reduite-12-11-2015-1
wilson-01-06-2014
kiosque-wilson-reduite-12-11-2015-4
wilson-reduite
kiosque-wilosn-plancher-25-11-2016-2
wilson-15-05-2014
wilson-biodiversite-reduite-2
wilson-kiosque-plancher-01-2016-reduite
wilson-nuit-debout-04-2016-reduite-3
wilson-kiosque-10-06-2016-reduite
wilson-kiosque-renovation-10-2015-3
wilson-reduite-06-2014
kiosque-wilson-reduite-12-11-2015-2
wilson-29-09-2014-reduite
wilson-tag-08-2016-1
wilson-tag-08-2016-3
kiosque-wilosn-plancher-25-11-2016-1

Conclusion au terme de l’été 2014. Nous sommes bien conscients d’avoir travaillé sur le court terme, la mission de surveillance de la place s’arrêtant à la fin du mois d’Aout 2014.
Nous restons vigilants pour que cette place reste accessible et salubre, qu’elle procure aux dijonnais la sérénité qu’elle leur a toujours apportée.
Les contacts et échanges avec la Police Municipale sont réguliers et fréquents, tout en n’oubliant pas le décès d’une personne le 28/09/2014.
La surveillance s’effectue via les caméras positionnées près du kiosque, des rondes sont effectuées…
Deux associations, nous même, et « L’Association du Faubourg Saint- Pierre » travaillent ensemble sur ce sujet.

Tranquillité publique sur cette place ?
Que chacun intervienne et notre demande n’en sera que plus forte !
Téléphone, de jour, 03 80 74 51 53 et de nuit, le 17.

– Mars 2015 : une réunion en mairie permit de tirer le bilan de l’année 2014, avec ses enseignements pour l’avenir.  Diverses actions seront pilotées par la Ville.

En résumé : reconquête de l’espace public, prévention et répression semblent être les pistes de travail de la Ville.
Le point important à retenir pour le kiosque Wilson : sa rénovation durant l’été 2015.
– Juin 2015 : les travaux de rénovation du kiosque ont débuté.
Par lettre du 22/06/2015, la Mairie nous informe que son portillon d’accès sera rénové et réinstallé.
En effet, nous avons découvert, et informé la Mairie, qu’il était stocké dans son sous-sol.
NB.: Il semblerait que les évènements de 2014 soient endigués, pour l’instant, grâce à diverses mesures mises en œuvre.
– Octobre 2015le plancher, et son support, sont entièrement rénovés durant l’été et le portillon remis en place tel qu’à son origine (frein aux incivilités connues en 2014).
– Novembre 2015, les grilles circulaires (basses et hautes) ainsi que le portillon ont été repeints. Ce qui rend un bel éclat à cet édifice.
– Janvier 2016, le plancher installé durant l’été 2015 réagit à l’humidité de l’hiver. L’entreprise chargée de cette rénovation a été recontactée par les Services de la Ville.
– Mars/Avril 2016, le plancher a retrouvé provisoirement son horizontalité par l’intervention des menuisiers mais reste sensible à la pluie.
Nous avons signalé cette situation en commission de quartier le 23/3/2016, puis confirmé par mail le 3/4/2016 suite à de nouveaux « mouvements » anormaux du plancher, liés à de récentes pluies.
– 29 Avril 2016 : nous exprimons par mail à l’égard de Mme la Première Adjointe notre souhait de voir le kiosque retrouver son état de l’été 2015, à savoir fermé par son portillon et la place Wilson retrouver sa quiétude, ceci suite à d’importantes dégradations commises sur ce site (destruction de la caméra de surveillance, 25 bancs endommagés, nombreux tags).
– 08 juin 2016 : sitôt remis en place, le portillon fut forcé dès le lendemain , avec soirées festives et tags de circonstances…
Nouveau signalement fait en mairie avec photos.
– 09 juin 2016 : le portillon a été remis en place et verrouillé en « position ouverte » contre les grilles (limitation de vandalisme ?).
Les graffitis ont été effacés mais laissent de fortes marques dans le plancher…
– 29 août 2016 : nouveau signalement à Allô Mairie car nouvelles dégradations par Tag… nettoyage opéré rapidement suite à commande de la mairie auprès du prestataire. A noter que le « guidage » téléphonique de l’intervenant, perdu dans Dijon, a été opéré par un membre de l’association ! Et, le plancher déformé est toujours en attente de reprise et dès novembre, l’hiver et ses pluies venues, le plancher montre à nouveau d’importantes déformations malgré sa rénovation de 2015.  Nous intervenons donc auprès de Mme. la 1 ère Adjointe pour alerter de la situation en ces termes (impact financier sur le Budget municipal) :
« …Le plancher du kiosque Wilson fut entièrement rénové en 2015, par un changement total, très belle prestation en fin de travaux.  Autant nous acceptons le vieillissement naturel (plus les tags…?) du bois pour sa couleur, autant il est inacceptable de voir ce plancher se soulever de toutes parts, de s’éclater, voir donc se détériorer très vite. Une première intervention technique a déjà été faite mais sans succès.  Le recours amiable, puis contentieux avec le fournisseur devient indispensable ».
28 novembre 2016 : nous intervenons en commission de quartier du Centre Ville afin d’alerter les Élu-e-s présents sur la situation tant matérielle que financière de ce plancher.
16 avril 2017 : la déformation du plancher rénové s’accroît malgré nos diverses interventions dans plusieurs commissions de quartier (11/2016, 03/2017 et avant…). Relance/mail est à nouveau faite auprès des Élues Co-Présidentes des commissions de quartier.
Au delà de la sauvegarde de cet édifice, il en va de la bonne gestion des deniers publics. Un recours auprès du fournisseur est indispensable.
– 26 octobre 2017 : la Commission de quartier Chevreul-Parc, à laquelle plusieurs adhérents des Amis des Allées (dont 3 membres du Conseil d’Administration) siégeront à nouveau pour 3 ans, reprendra ses activités qu’au début 2018. Nous avons donc jugé nécessaire de relancer 6 dossiers en cours sans attendre cette période un peu lointaine pour un suivi de nos actions, dont le présent dossier.
Cf. la lettre transmise à Mme l’Élue en charge du secteur, cliquer ici.

NB. : les colonnes métalliques seront reprises ultérieurement selon nos informations.

A suivre…