Depuis près de 10 ans nous profitions de toutes occasions pour exprimer puis renouveler notre demande d’aménagement de l’espace d’accès au stade Bourillot.
Ce parking était laissé à l’abandon, sur lequel la circulation était difficile par un sol parsemé de trous et embuches diverses.
Notre demande était systématiquement rejetée sur la base d’arguments qui ne nous ont jamais découragés à poursuivre…

Les budgets participatifs de janvier 2016 dernier ont été pour l’un de nos membres l’occasion choisie pour argumenter précisément cette demande récurrente. go-down-5

Ci-dessous les échanges qui ont abouti au début des travaux d’aménagement de la première esplanade, Roger Couderc, au mois de novembre 2016.

Dossier déposé en janvier 2016:
La création récente d’une zone de non-voiture devant l’entrée du Parc de la Colombière (60 places de parking supprimées), l’ouverture du restaurant « Le Crusoé » au 168 rue de Longvic (qui peut accueillir jusqu’à 400 personnes), et la construction d’un bâtiment de 13 logements au 59 Cours du Parc, entraînent un déficit important de places de stationnement dans un quartier où stationner est déjà difficile, en raison de l’affluence des visiteurs au Parc de la Colombière et des réunions sportives régulièrement organisées au Stade Bourillot.
Une réponse à ce problème de stationnement pourrait être d’améliorer l’aménagement des 2 esplanades qui jouxtent le Parc de la Colombière : la première esplanade est située devant le stade Bourillot (esplanade Roger Couderc) et la seconde est située entre le mur d’enceinte du Parc de la Colombière et la rue de Longvic, après le 172 rue de Longvic.
Ces 2 esplanades servent déjà d’aire de stationnement pour les voitures, mais de façon désordonnée, limitant ainsi le nombre de places de parking qui pourraient être utilisées.
L’amélioration de l’aménagement de 2 esplanades consisterait à :
– Convertir en place de parkings la surface enherbée de 200 m2 qui jouxte la maison du 172 rue de Longvic.
– Rénover le sol goudronné des 2 esplanades (supprimer trous et nids de poule…).
– Définir et tracer au sol les places de parking et les voies de circulation sur ces 2 esplanades pour en faciliter l’accès.
– Améliorer l’éclairage des 2 esplanades peu accueillantes la nuit.
– Signaler l’existence de ces 2 esplanades aux carrefours Schumann et Chevreul.
– Intégrer les conteneurs pour les déchets de verre dans cet aménagement, peut-être en les enterrant.
– Agrémenter ces 2 esplanades de décorations florales dans les zones inutilisables.
Cet aménagement permettrait en plus d’embellir l’entrée SUD de Dijon par la rue de Longvic et de mettre en valeur le Parc de la Colombière.

Réponse des Services techniques de mars 2016 : le chiffrage de ce projet est supérieur à l’enveloppe de 40.000€ allouée à la commission. Ce projet nécessite une reconfiguration complète devant le stade Bourillot à savoir un reprofilage du sol, la mise en place d’un réseau d’assainissement, la pose d’un enrobé et un marquage au sol.
Une première estimation d’une telle opération s’élève à 150.000€.
Les services compétents ont pris note de cette demande.


A suivre pour le marquage au sol et l’aménagement de la seconde esplanade…


Travaux engagés en novembre 2016.

bourillot-parking-12-2016-3
bourillot-parking-12-2016-2