top of page

Panneau lumineux, publicitaire, du Boulevard Schuman.

« Les Amis des Allées très sensibles aux risques liés aux flux automobiles / piétons / cyclistes sur le carrefour Schuman – cours du Parc – rue Chevreul (cf. notre dossier sur ce sujet dans « En cours ». Cliquer ici ) ont réagi après l’implantation d’un panneau lumineux boulevard Schuman. Depuis plusieurs mois, l’attention des automobilistes est fortement détournée par ce panneau publicitaire lumineux très puissant placé le long du boulevard. Ce site n’est pas unique à Dijon et ces équipements nous semblent contraires à une sécurité routière adaptée aux flux constatés sur les différents carrefours concernés. »

Par ces quelques phrases nous avons interpellé le Président du Grand Dijon quant à ces équipements particuliers (cf. courrier, cliquer ici) . D’autres associations ont lancé une démarche identique (« Les Amis de la Terre » et « Paysages de France »). Nous sommes en relations avec elles et travaillons en cohérence.

go-down-5

Février 2014 (le 28): par lettre, le Maire nous informe « que la Ville de Dijon a déposé plainte* contre l’exploitant de ce panneau afin qu’un jugement ordonne son démontage ». Toutefois, selon les associations actives sur ce sujet, il est très peu probable que la démarche aboutisse. En effet, l’entreprise a eu l’autorisation « par manque d’interdiction dans les temps légaux » (absence de réaction de la Ville).

Décembre 2014 (le 14), nous déposons une remarque, marquant notre réprobation, sur le livre laissé à la discrétion des visiteurs de l’exposition en Mairie. Celle-ci apporte quelques éclairages sur la révision en cours du Plan Local de Publicité.

Janvier 2016, certaines associations, ou acteurs, en charge d’écologie ou d’environnement urbain, ont conduit durant l’année 2015 diverses actions allant dans le sens de nos attentes (suppression de ces panneaux lumineux). La situation n’a pas évolué à ce jour alors que le Grand Dijon conduit l’élaboration du « Règlement Local de Publicité Intercommunal » (RLPi). La procédure nous paraissant très lourde et longue, nous donnons ici la possibilité à nos lecteurs de découvrir celle-ci sur le site du Grand Dijon par le lien ci-après, aussi longtemps qu’il sera disponible. Cliquer ici. Date cible de mise en conformité des publicités et enseignes … 2019 et 2022.

Octobre 2016, la procédure* engagée en 2013 est arrivée à son terme (à priori favorable pour la Ville) mais l’issue parait incertaine quant au résultat concret sur le terrain.

Septembre 2017, la procédure aboutit au démontage des panneaux. Extrait de la presse locale (source Le Bien Public du 6/9/2017) : « La société Oxialive est actuellement en train de démonter les cinq panneaux publicitaires numériques lumineux présents sur la commune de Dijon. Cette entreprise, spécialisée dans l’implantation de panneaux publicitaires lumineux numériques, était opposée depuis plusieurs années à la ville de Dijon sur la question de ces panneaux publicitaires. Au terme d’un long feuilleton judiciaire, la cour d’appel du tribunal administratif de Lyon a finalement donné raison à la ville de Dijon ». « Nous avons proposé à la ville de Dijon d’installer des panneaux plus petits. Mais la mairie a refusé au motif d’un risque pour la sécurité routière. Alors même que nous avons tout d’abord gagné devant le tribunal administratif lorsque la mairie a avancé en premier lieu cet argument. Donc est-ce que je démonte ou est-ce que je continue les procès. J’ai décidé d’arrêter et de démonter », argue le directeur général d’Oxialive, Christophe Pawletta. »

Avant…

panneau-publicitaire-schuman-12-2013-1

Après…

Panneaux lumineux 09 2017 (4)

Comentários


bottom of page